OSONS TOUS ENSEMBLE!

Publié le par PEILLE 2008

J’ai du mal à comprendre comment des candidats peuvent nous faire croire qu’ils vont faire dans un  prochain mandat ce qu’ils n’ont pas réussi à faire en 7 voir 13 voir 19 voir même 25 ans de mandats précédents. Mais la n’est pas la question ! Ils vont nous assurer qu’ils sont les meilleurs. Et que s’ils avaient réellement eu le pouvoir lors de leurs précédents mandats, cela ne se serait pas passé comme cela !

Qui a dit « les promesses n’engagent que ceux qui les croient ? »
Comment peut-on être adjoint et ne pas savoir qu’un Maire prend un arrêté concernant le stationnement ? (ou alors la démocratie et le rôle des élus au Conseil municipal ne sont pas d’actualité !) Circulez ! Il n’y a rien à débattre ! (je sais ce jeu de mot est un peu facile).  
Quelques faits d’actualité  sous forme d’interrogation :
·        Une place réservée à un commerçant itinérant qui vient de la demander (sic) alors qu’un autre vient depuis des années et ne l’a pas ! (sans doute ne l’a-t-il pas demandée ?) sans même se poser la question des commerces existants sur le village ! Pourquoi ?
·        Une cuve à fuel qui perd le fuel, les parents d’élèves sont obligés d’aller en délégation en mairie… n’est-il pas du rôle de la commission de sécurité et de la mairie de s’assurer de la conformité des installations de chauffage d’un bâtiment communal ? la cuve à fuel ne ferait-elle pas partie de l’installation ? Cela fait combien de temps qu’en conseil d’école des problèmes de sécurité sont soulevés par les parents ? Dans toute chaufferie, une ventilation basse et une ventilation haute en dehors de la cheminée sont nécessaires. Existent-elles dans la chaufferie de l’école ? sans aucun doute si non elle ne serait pas en conformité ! Et cette ventilation communique bien avec l’extérieur ?
·        Les rumeurs vont aussi bon train. Je pense même que ceux qui les font courir feraient mieux de regarder du coté des batteries de cuisine qu'ils ont d'accrochées à leurs basques depuis bien longtemps !
Je rappellerai, (à ceux qui font courir les bruits (« que je commence beaucoup de chose et ne fini jamais rien »), qu'à une certaine époque, heureusement que nous avons été jusqu’au bout des choses. Ainsi, les locaux d’une certaine association sont encore propriété de la dite association 30 ans après. Créer des fêtes, toujours vivantes c’est bien, mais que cela ne se fait pas qu’en jouant du galoubet et du tambourin. Je rappellerai également que notre Président de la République prône l’ouverture. Et que lorsqu’on se recommande de lui,il faut en accepter l’héritage. Les anciens communistes, ne serait-ce que par leur passé, n’ont pas à rougir de l’avoir été ! Qu’il est mal venu d’en faire un argument contre eux ! A fortiori s’ils ne le sont plus depuis quelques temps. Il suffit de penser à la lettre de Guy Moquet (dont on peut discuter du bien fondé de la lecture actuelle). J’ai de plus en plus le sentiment que la constitution des listes des sortants n’est pas faite pour gérer la commune mais pour garder le pouvoir. Comment se battre pour un pouvoir que l’on n’a pas su positiver en tant d’années d’exercice ?
 
Je n’aime pas le ton de ce billet d'humeur, mais je le publie quand même ! 

Mesdames et Messieurs, ressaisissez-vous ! Cessez de calomnier ! Cessez ces rumeurs ! Etes-vous sur d’en sortir gagnants ? Je n’hésite pas à parler. Je sais que cela peu déranger et je le regrette, mais c’est bien en parlant et en confrontant ses idées qu’on construit, qu’on projette et qu’on agit. Soyez courageux, osez changer, osez agir ouvertement, dites ouvertement ce que vous pensez ! Osez vous entourer de compétences, même si vous avez peur d’y perdre un peu de pouvoir, osez vous mettre en danger, osez bouger !
Peille vaut au moins cela !
J’ai fait un rêve, 
travailler dans une équipe plurielle, rassemblant des points de vues et des compétences diverses avec des membres issus de familles idéologiques, d’expériences et de cultures différentes. Un seul but ; faire gagner Peille notre commune, je ne désespère pas que nous puissions y arriver. N’est-ce pas le message des électeurs à leurs élus dans les dernières élections ? N’est ce pas notre intérêt à tous. Mais pour cela il faut du courage, regarder la réalité en face et se relever les manches tous en semble pour que Peille gagne. Osons Peille !   Jacky MARCOTTE

Publié dans HUMEUR

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

mounier alain 08/11/2007 09:25

Bonjour à tousje constate une fois de plus que le manque de concertation au sein de l'équipe municipal fait gravement défaut. Soit, sa n'intéresse pas nos élués, soit il se fiche de l'intérêt commun,et effectivement ,je ne vois pas pourquoi sa changerai dans le futur. Je pense que la seule solution est d'avoir une équipe digne de se nom, de tous bords et de toutes les idées animer par la volonté d'impartialité, concerner par les problèmes de la commune, de ses habitants, commerçants au fin de discuter et solutionnerLes problèmes et conflits de concert avec les habitants ! J’aime a rêvais, mais je préférerais que se soit les réalités du futur Peille.