Rapport Balladur: 53% des Français opposées à la réduction du nombre de conseils régionaux de 22 à 15, selon un sondage

Publié le par PEILLE 2008

Seules 16% des personnes interrogées lors d’un sondage pour "Le Figaro" (1) jugent qu'il est prioritaire «de réduire le nombre de collectivités territoriales» et 37% «important mais pas prioritaire», quand 47% considèrent cette réforme comme «secondaire». Parmi les électeurs de Nicolas Sarkozy en 2007, ils sont 22% à être convaincus de la priorité de cette mesure.
Toutefois, pour techniques que soient ces sujets, ils ne laissent pas les Français de marbre. La mise en place du nouveau système d'immatriculation des véhicules, décidée l'automne dernier, avait eu valeur de test. Faire disparaître toute référence au département sur les plaques minéralogiques avait suscité une levée de boucliers des élus de droite comme de gauche. Ils se trouvaient renforcés par des sondages indiquant que les Français étaient très attachés à leur territoire. Fin octobre, la ministre de l'Intérieur, Alliot-Marie, a finalement cédé, après plusieurs mois de controverses, autorisant la présence d'un numéro de département au choix, surmonté du logo de la Région.
Dans le détail d'ailleurs, certaines propositions du rapport Balladur sont massivement approuvées: la réunion des élections départementales et régionales (77%), l'élection au suffrage universel direct des conseillers intercommunaux (76%) ou même le fait de favoriser regroupement volontaire de départements (64%). Une courte majorité des personnes interrogées (53%) rejettent cependant la réduction du nombre de régions de 22 à 15.

(1) Étude réalisée auprès d’un échantillon de 1.004 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. L’échantillon a été constitué selon la méthode des quotas, au regard des critères de sexe, d’âge, de catégorie socioprofessionnelle après stratification par taille de la commune d’habitation et région de résidence. L’échantillon interrogé en ligne les 4 et 5 mars 2009. Marges d'incertitude: 2 à 3 points au plus pour un échantillon de 1.000 répondants

Pour accéder aux résultats complets du sondage, voir lien ci-dessous (fichier pdf, 1,6 Mo).
merci à l'AMF pour ce document


Liens complémentaires :
http://www.lefigaro.fr/assets/pdf/oway0603.pdf
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article