En Bateau pour le Pays des Paillons,

Publié le par PEILLE 2008

Voilà, après les 3 Corniches et son SY.VO.M, la CARF et notre purgatoire, avant la CUNCA, un petit séjour au Pays des Paillons ! L’agence « Avenir de Peille Agir ensemble » vous propose de poursuivre notre périple entamé il y a maintenant bien des années. Comme disait un grand voyageur « la mer n’est pas favorable à ceux qui ne savent pas ou ils vont… ». Car notre problème c’est fondamentalement notre Projet ou plutôt notre absence de Projet. Même petit, n’oublions pas qu’un bon Projet grandi et inspire le respect. Ou que nous allions, si nous ne savons pas exprimer à long terme ce que nous voulons nous ne serons qu’un fétu de paille sur un océan de tempête ! Nous allons être réuni, comme nous l’avions été pour les Corniches, nous avions à l’époque voté pour ! Ce n’est pas de rentrer dans la CUNCA qui est dangereux c’est d’y rentrer sans projet structurant à long terme. Mesdames messieurs nos élus ! vite travaillons en toute transparence créons des commissions extra municipales concertons la population sur notre avenir. Avouez que cela nous concerne en premier chef ! mais à quoi bon faire des réunions si la décision est prise, à quoi bon donner la parole au citoyen après des heures d’exposé, et surtout à quoi bon donner la parole si c’est pour ne pas la prendre en compte. Il nous faut débattre, contradictoirement argument et contre argument ! Un vrai débat démocratique. Vous avez nous avons tout à y gagner. Partageons nos analyses, pas nos ressentis ou nos émois de rencontrer des Préfets des Députés des … personnes figurant dans le WHO’S WHO. Monsieur le Maire, de grâce n’opposons pas les différentes formes de tourisme ! Il n’y a rien à gagner dans ce type de débat, au demeurant complètement archaïque, les différentes formes de tourisme sont complémentaires. Définissons plutôt le tourisme raisonnable et durable pour notre commune c’est une partie non négligeable de notre économie locale. Ne vaut-il pas mieux être un lieu de culture qu’un dortoir ? C’est à nous tous de décider pour demain et pour après demain. Non l’économie sociale et solidaire n’est pas un gadget, elle redevient une référence dans un contexte de crise et surtout de développement durable. Gérer c’est prévoir, prévoir c’est être capable de se projeter dans l’avenir, c’est partager des diagnostics, c’est étudier des possibles, c’est faire appel à de l’expertise… extérieure s’il le faut ! Je revendique le droit à l’indignation ! Le droit à l’indignation pour tous ! Je sais que le pouvoir grise souvent ceux qui l’exercent ! Alors gardons nous de cela ! Déléguons, travaillons en équipe consultons écoutons prenons en compte ! 14 Mois pour découvrir 6 mois pour sortir de la CARF 6-12 mois pour aller au pays des Paillons et y prendre place. Quelques mois de calme avant de glisser lentement vers la CUNCA et Hop un mandat de terminé!, Des fleurs, des sacs canins, un peu d’ADSL par ci un peu de fleurs par là quelques logements rénovés… Non Non Non, trois fois Non nous ne pouvons vous ne pouvez vous en contenter ! A bientôt donc dans des commissions extra municipales peut être ! Jacky Marcotte

Publié dans PEILLE le Blog

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Bruno TURIN 03/06/2009 12:07

Nous sommes bien d'accord sur un point, il manque à Peille un projet politique, un dessein qui la porte, lui offre une identité et créé du lien. Peille est aujourd'hui une cité dortoir, il faudra plus que quelques bacs à fleurs pour la réveiller.