SICILIA

Publié le par PEILLE le Blog

(Selon AFP) Au moins 21 personnes sont mortes et une trentaine portées disparues après un glissement de terrain qui a plongé dans la boue des maisons entières dans l'est de la Sicile.

«Une autre victime a été retrouvée à Scaletta Zanclea portant le nombre de morts à 21», a déclaré à Messine le chef de la Protection civile, Guido Bertolaso.

Le chef du gouvernement Silvio Berlusconi, qui a renoncé à se rendre sur place ce samedi, est maintenant annoncé en Sicile pour dimanche.

Sur le terrain, les équipes de la protection civile et les pompiers, appuyés par quatre unités cynophiles et 200 volontaires, continuent de déblayer les décombres, tandis que des hélicoptères chargés de vivres portent secours aux survivants situés dans les zones isolées.

À Scaletta Zanclea, au sud de Messine, des maisons entières se sont écroulées et les bulldozers creusaient sous quatre à cinq mètres de boue.

Quant aux survivants, qui ne peuvent avoir accès aux décombres de leur maison, ils sont privés d'eau.

De fortes averses dans la nuit de jeudi à vendredi ont provoqué des crues soudaines, éboulements et coulées de boue qui ont emporté maisons et véhicules.

Environ 80 personnes ont été blessées, certaines brûlées par des explosions de bouteilles de gaz, et 400 ont dû être évacuées.

"Le maire a des morts sur la conscience parce que ce désastre était prévisible", a déclaré à l'agence italienne Ansa un marin de 58 ans, dont la maison a été complètement submergée par la boue.

La colère monte en Italie. «Une fois de plus, les Italiens paient un prix très élevé à l'incurie et aux abus dans le secteur de l'immobilier, qui a bétonné de grandes parties du pays de façon incontrôlée, en particulier dans le sud», a déclaré la responsable de l'Environnement du Parti démocrate (opposition).
http://lcn.canoe.ca/lcn/infos/lemonde/archives/2009/10/20091003-113817.html

Publié dans INFORMATIONS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article