Des idées... pour nos futurs élus

Publié le par PEILLE 2008

Des actions à mener immédiatement par nos futurs élus…

  • Faire un audit, indépendant, du patrimoine et des finances communales ; et ainsi avoir un état des lieux permettant d’établir un diagnostic partagé et de construire l’avenir en connaissance de cause.
  • Organiser l’indispensable concertation avec la population : cela pourrait se faire par la mise en place de commissions extra-municipales, avec les citoyens volontaires, animées par des élus, qui pourront ainsi donner les informations indispensables. Ces commissions seront autonomes dans leur communication avec la population. Elles pourront utiliser le bulletin municipal pour les conclusions de leurs travaux, et leurs préconisations. Elles auront toute liberté pour organiser des réunions de concertation avec l’ensemble de la population.

  •  Quelques exemples de commissions  ENVIRONNEMENT URBANISME (SCOT, PLU…) DEVELOPPEMENT DURABLE (emploi, activités économiques, commerce, hôtellerie restauration, tourisme…)  JEUNESSE SPORTS VIE ASSOCIATIVE (Education, animation socio culturelle et festive…) Cette liste n’est pas limitative… 

  • Réviser le calendrier des projets en cours et en modifier l’ordre:  écoles, parkings, projets de développement…

  •  

 
  • Mettre en place une réelle collaboration avec la communauté d’agglomérations ; non sans avoir organisé une véritable concertation avec la population sur le choix du regroupement.

  • Communication : Donner envie de vivre à Peille. Donner envie aux touristes de venir à Peille. Redonner à ceux qui l’ont perdu, le plaisir de vivre dans notre commune. Restaurer l’image de Peille au prés des partenaires et des collectivités territoriales.  

  • Construire avec nos concitoyens un diagnostic partagé et un Projet structurant pour les années à venir. Déterminer les priorités, se fixer un échéancier et évaluer à chaque étape les avancées. Les commissions extra municipales auront un rôle important dans la méthodologie que nous proposons.  

  • Conseil municipal des jeunes : en concertation avec les enseignants de nos deux écoles, avec les associations de Jeunesse et d’Education, que nous souhaitons consulter à ce sujet nous aimerions pouvoir mettre en place un conseil municipal des jeunes qui sera animé de manière autonome. Il travaillera sur les dossiers qui concernent les enfants et les jeunes, mais aussi sur tous les autres dossiers sur lesquels ils voudront bien communiquer leurs avis.  

  • Les séances plénières du Conseil municipal seront toutes publiques et fixées suffisamment longtemps à l’avance pour que chacune et chacun puisse se rendre libre pour y assister. Les horaires et jours seront choisis de manière à permettre u plus grand nombre d’y assister. Des interruptions permettront aux citoyens d’intervenir et de donner leurs avis. Ces séances seront de véritables instances délibérantes et non des mises en scène de débats déjà réglés par ailleurs.

    • S’il existait une minorité au sein du futur conseil, celle-ci se verra confier un poste d’adjoint avec de véritables délégations. Elle disposera également, d’espace dans le bulletin municipal pour s’exprimer conformément à la loi. Quand on brigue des suffrages et qu’on fait le choix du bien commun, la transparence doit être de rigueur, elle ne peut être une crainte mais doit s’imposer comme l’expression de la véritable démocratie.                                                Peille2008@wanadoo.fr